Nous sommes au mois de décembre en 1965.  Il fait très chaud pour la saison à Kecksburg en Pennsylvanie.  Durant la nuit, un écho radar non identifié interpelle, l’objet vient du Canada et change plusieurs fois de trajectoire pour s’écraser dans les bois de Kecksburg.

En moins d’une heure, l’armée est sur place.  Elle crée un paramètre de sécurité empêchant pompier et civil de rester dans le coin.  Du personnel militaire et des hommes en blouse blanche sont présent.

Bien entendu, le pentagone nie toute participation et présence de l’armée ce soir là.  Il s’agirait selon le gouvernement d’un météore qui n’a jamais été retrouvé.